René MAGRITTE

Peinture et surréalisme

Magritte, surréalisteRené François Ghislain Magritte, peintre du mouvement surréaliste, est né le 21 novembre 1898 à Lessines (Belgique), et mort le 15 août 1967 à Bruxelles.
Son père est tailleur et sa mère, modiste: leurs affaires marchent mal et son enfance se passe en déménagements de Gilly à Charleroi. Son adolescence commence tragiquement par le suicide de sa mère et il est confié à sa grand-mère. Un an plus tard, lors d'une fête foraine à Charleroi, il rencontre une fille de treize ans : elle s'appelle Georgette et si la vie les sépare quelque temps, elle finit par les réunir pour toujours. Georgette, c'est "l'amour fou", la muse, l'unique modèle.
En 1916, Magritte s'inscrit à l'Académie des Beaux-Arts à Bruxelles et suit les cours de littérature de G. Van Eekhoud et ceux du peintre Constand Montald. Il y fait quelques rencontres - Edouard Mesens et Marcel Lecomte - qui l'introduisent dans le milieu Dada. Il doit d'ailleurs à Marcel Lecomte sa plus grande émotion artistique: une reproduction du Chant de l'Amour de Giorgio de Chirico. "Mes yeux ont vu la pensée pour la première fois", écrira-t-il, en se souvenant de cette révélation. Il se lie aussi avec Paul Nougé et Louis Scutenaire. L'année 1926 est particulièrement riche: Magritte peint soixante tableaux et est prêt pour une exposition personnelle à la Galerie Le Centaure.
Ensuite, c'est l'aventure parisienne et son amitié avec les Surréalistes français - André Breton, Paul Éluard, Max Ernst et Salvador Dali. Magritte rentre à Bruxelles en 1930. Le succès vient lentement. Le reste de sa vie se passe en expositions belges et internationales (New York, Rome, Rotterdam, Stockholm). Il meurt d'un cancer à soixante-neuf ans.
Les œuvres de Magritte jouent souvent sur le décalage entre un objet et sa représentation. Par exemple, un de ses tableaux les plus célèbres est une image de pipe sous laquelle figure le texte "Ceci n'est pas une pipe" (la Trahison des Images, 1928-29). Il s'agit en fait de considérer l'objet comme une réalité concrète et non pas en fonction d'un terme à la fois abstrait et arbitraire. Pour expliquer ce qu'il a voulu représenter à travers cette œuvre, Magritte a déclaré ceci : "La fameuse pipe, me l'a-t-on assez reprochée ! Et pourtant, pouvez-vous la bourrer ma pipe ? Non, n'est-ce pas, elle n'est qu'une représentation. Donc si j'avais écrit sous mon tableau "ceci est une pipe" , j'aurais menti !"
(source Wikipédia)

Oeuvres de René MAGRITTE

Magritte - la Trahison des Images Attempting the Impossible Clairvoyance - Magritte Homesickness La condition humaine le beau monde Golconde Les amants Perspective 2 the-big-family Blank Check L'empire de la lumière La forêt La grande guerre Happy Hand La condition humaine