Accueil
Peinture
Littérature
Lieux et monuments

Marcel CARNE

Le réalisateur des Enfants du Paradis

Marcel CarnéMarcel Carné est né le 18 août 1909 et ses premiers contacts avec le cinéma se feront dans le cadre de critiques qu'il écrira pour diverses revues (Ciné-Magazine par exemple).
Il réalisera au début de sa carrière quelques films publicitaires avant de se tourner vers le documentaire. Ses premiers postes d'assistant metteur en scène le feront rencontrer des grands du cinéma, comme René Clair (Sous les toits de Paris - 1930) et Jacques Feyder (Le Grand Jeu - 1934, Pension Mimosas - 1935, La Kermesse héroïque - 1935).
Marcel Carné réalisera son tout premier film en 1936 : Jenny. Jacques Prévert en signera l'adaptation et les dialogues. Leur rencontre marquera profondément les deux hommes qui par la suite collaboreront étroitement.
Dès l'année suivante, le couple Prévert Carné proposera le célébrissime Drôle de Drame.


Quai des BrumesL'année 1938 verra un autre chef-d'oeuvre naître de la complicité entre le cinéaste et le poète : Quai des brumes. Ce film renferme une des premières réplique "culte" du cinéma, le fameux "T'as de beaux yeux tu sais" que Jean Gabin adresse à Michelle Morgan. Ce film rencontrera un énorme succès auprès du public, et sera également plusieurs fois récompensé. Pour ce film, Marcel Carné obtiendra par exemple le prix Louis Delluc en 1939.
Suivront de nombreux films, aujourd'hui encore présents dans la mémoire du public. Hôtel du Nord, avec Louis Jouvet et Arletty (mais sans Prévert), Le Jour se lève, avec Jean Gabin et Jules Berry, Les Visiteurs du Soir...
Les Enfants du Paradis paraîtra sur les écrans en 1945. Ce film est pour beaucoup le chef-d'oeuvre de Marcel Carné. Le film est l'occasion d'une mise en abyme du spectacle, et s'inspire de personnages réels tels Debureau, Lemaître ou Lacenaire. La marque de Prévert est sensible tout au long de ce film.
Les films suivant de Marcel Carné seront accueillis plus froidement par le public. Mais surtout, Marcel Carné aura d'extrêmes difficultés à mener à leur terme beaucoup de ses projets.
Signalons pourtant Thérèse Raquin (1953), qui connaîtra un relatif échec commercial, mais aussi Les Tricheurs (1958) qui sera un grand succès, ainsi que Les Assassins de l'Ordre, avec Jacques Brel.
Marcel Carné décède le 31 octobre 1996, à Clamart. Il est enterré à Montmartre.

Filmographie

1929 : Nogent, Eldorado du dimanche
1935 : Pension Mimosas de Jacques Feyder, assistant réalisateur
1936 : Jenny
1937 : Drôle de drame
1938 : Quai des brumes
1938 : Hôtel du Nord
1939 : Le jour se lève
Trois chambres à Manhattan1942 : Les Visiteurs du soir
1945 : Les Enfants du paradis
1946 : Les Portes de la nuit
1947 : La Fleur de l'âge, film inachevé
1950 : La Marie du port
1950 : Juliette ou la Clé des songes
1953 : Thérèse Raquin (d'après le roman Thérèse Raquin d'Émile Zola)
1954 : L'Air de Paris
1956 : Le Pays d'où je viens
1958 : Les Tricheurs
1960 : Terrain vague
1962 : Du mouron pour les petits oiseaux
1965 : Trois chambres à Manhattan
1968 : Les Jeunes Loups
1971 : Les Assassins de l'ordre
1974 : La Merveilleuse Visite
1977 : La Bible

Affiches de films de Marcel Carné

Drôle de DrameHôtel du Nord Les Enfants du ParadisLe Jour se lève Les Portes de la Nuit Les Tricheurs