Georges SEURAT

Pionnier du Pointillisme

Seurat, peintre pointillisteGeorges Seurat est né à Paris le 2 décembre 1859. Il sera le pionnier du mouvement pointilliste, ou divisionnisme.
Seurat participa à la naissance de l'impressionnisme scientifique qui va lier l'étude des divisions de la matière (chimie de Lavoisier) à celle de la lumière. Cette évolution sera refusée par les impressionnistes de la première heure.
Seurat naît dans un milieu bourgeois. Son père, un fonctionnaire, était un homme solitaire, un caractère dont hérita son fils. En 1877, Seurat s'inscrivit à l'École des Beaux-Arts de Paris. Il fut très influencé par Rembrandt, Francisco Goya et Puvis de Chavannes, ainsi que par Ingres, dont le professeur avait été un disciple. Ses études furent interrompues par son service militaire qu'il effectua à Brest, où il réalisa des nombreuses esquisses de bateaux, de plages et de la mer.
Rentré à Paris, Seurat se consacra à la maîtrise de l'art du schéma noir et blanc et commença à peindre réellement en 1882. Il acheva en 1884 Une baignade à Asnières, son premier des sept grands tableaux. Il participa à la formation de la Société des artistes indépendants, ouverte, sans jury ni récompenses, et prit alors la tête du mouvement néo-impressionniste (ou pointilliste), qui réunit entre autres Signac, Cross, Angrand, Luce et pendant un certain temps Pissarro.
Après deux ans de travail concentré et systématisé, Seurat termina Un dimanche après-midi à l'Île de la Grande Jatte : c'est son œuvre principale. Dans cette composition, les contrastes de l'ombre et de la lumière sont admirablement répartis dans l'espace. Le tableau donne une atmosphère de dignité monumentale, à travers l'arrangement équilibré des éléments et des figures.
Seurat n'a jamais été un homme sociable et il avait coupé pratiquement tous les liens avec ses amis au cours de la dernière année de sa vie. En été, le peintre résidait à Gravelines, où il faisait une série de paysages et mit en projet Le Cirque qu'il montra non achevé au 8e Salon des Indépendants.
Dans sa courte vie, Seurat a produit 7 grands tableaux, 60 plus petits, des dessins, 500 schémas et de nombreuses esquisses, ce qui est très peu, en raison de sa mort précoce et de l'énorme labeur qu'entraînait son procédé.
Seurat mourrut subitement à l'âge de 31 ans, d'une angine, à Gravelines le 29 mars 1891).
(source Wikipédia)

Oeuvres de SEURAT

Une Baignade à Asnières Un dimanche après-midi à la Grande Jatte Le Crotoy L'entrée du Port à  Honfleur Les poseuses La Seine à La Jatte La Manche à Gravelines Le pont de Courbevoie Port en Bessin Vue du Fort Samson La Seine à Courbevoie Le Chahut Un coin du port à Honfleur Le Cirque Jeune femme se poudrant Le canal à Gravelines